Observatoire des media

ACRIMED

Un "grand maître " au service de la direction du Monde (et inversement)

Patron du Grand Orient de France, Alain Bauer soutient la direction du Monde contre Péan et Cohen. Edwy Plenel est reconnaissant.

" Les best of " est une rubrique de Stratégies, hebdomadaire spécialisé dans les médias. Le 11 juillet 2003, c’est Pierre Péan, coauteur avec Philippe Cohen de La Face cachée du Monde, qui se plie à l’exercice. A la question " Meilleure hypocrisie ? ", Péan répond :

" J’ai " adoré " un récent " Monde des idées " sur LCI, cette émission animée par Edwy Plenel. Le directeur de la rédaction du Monde recevait un homme qui a accepté de témoigner en sa faveur au procès qu’il nous intente, à Philippe Cohen et moi : un certain Alain Bauer, grand maître des problèmes de sécurité... mais aussi patron du Grand Orient de France, qui a défendu les dirigeants du quotidien à sa une, sous le titre " Peut-on aimer Le Monde ? "  [1]. Passe-moi le compas et l’équerre pour refaire le monde : en tout cas, la promotion du livre de Bauer sur la franc-maçonnerie a été parfaite ! "

Alain Bauer est président (" grand maître ") du Grand Orient de France, principale organisation de franc-maçons en France (lire " 275ème anniversaire de la Franc-Maçonnerie " dans L’actualité des médias n°4). Sur le plan professionnel, il dirige une société de " conseil " en " sécurité urbaine " (monnayant ses services auprès, notamment, de collectivités locales). Mais les médias qui publient fréquemment ses analyses en la matière le présentent seulement comme " expert en sécurité ". A ce titre, Alain Bauer, ancien dirigeant de l’UNEF-ID proche de Michel Rocard, a publié plusieurs ouvrages avec Christian de Bongain, dit Xavier Raufer, lui-même ancien responsable du groupuscule d’extrême droite Occident [2].

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Tribune publiée par Le Monde daté du 2 mars 2003 (Ndr).

[2Lire dans Le Monde diplomatique "Envahissants experts de la tolérance zéro" (février 2001), "Expert" (novembre 2001).

Les oligarques des médias (vidéo d’un jeudi d’Acrimed)

Avec Isabelle Roberts, Raphaël Garrigos et Benoît Collombat.

Appel à souscription : 60 000 euros pour que vive Acrimed !

Nous avons besoin de vous !