Observatoire des media

ACRIMED

Un événement historique : TF1 intronise Laurence Ferrari !

par Ricar,

Quelle est l’ « info » incontournable de ces derniers jours ? La fin des Jeux Olympiques ? Le début de la convention des démocrates à Denver ? Le crash d’un avion de Spainair à Madrid ? La récession économique qui guette ? Non, rien de tout cela. Réponse (facile) en images…

Un petit tour d’horizon en images de quelques « Unes » lues dans la presse, ou vues sur les sites Internet de nos journaux, du lundi 25 août 2008 permet de se faire une idée [1] :

- Sur le site www.20minutes.fr


- Sur le site www.rue89.com


- Sur le site www.leparisien.fr


- Sur le site www.challenges.fr


- Sur le site www.ladepeche.fr


- Sur le site www.laprovence.com


- Sur le site www.telerama.com


Pour nous faire patienter, la semaine dernière, TF1 nous avait tenus en haleine en proposant une interview de la protagoniste expliquant qu’elle s’était « rendue à New-York dans les locaux de CBS News et ABC News pour voir un peu la façon dont les américains fabriquent l’information. » On n’en attendait pas moins de sa part… On a eu très peur... elle l’a fait !

Et aux dernières nouvelles, Laurence Ferrari s’estime globalement satisfaite : « Le plus beau compliment, c’est qu’on puisse me dire, "c’était un bon journal !"  » Morceaux choisis (et instructifs) d’une interview « à chaud » donnée par Laurence Ferrari sur LCI à l’issue du JT :

Le lendemain, au moment où nous rédigeons cet article (dans la matinée du 26 août...), le service après-vente a commencé dans les médias ! Preuve (en images) à travers quelques exemples :

- Sur le site www.marianne2.fr


- Sur le site www.nouvelobs.com


- Sur le site www.leparisien.fr


- Sur le site www.lepoint.fr


 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Sans oublier, les « Unes » des hebdos ou de la presse dominicale (voir le site arretsurimages.net).

Sortie de Médiacritique(s) n°25 (octobre-décembre 2017)

... avec un dossier sur les professionnels du commentaire. À commander dès maintenant.

Poursuite de la lente asphyxie de France Télévisions

De moins en moins de moyens, des projets de plus en plus redoutables.

Double peine publicitaire pour les lecteurs des Inrockuptibles

Coïncidence fâcheuse ou noces (lucratives) de la publicité et du « rédactionnel » ?