Observatoire des media

ACRIMED

Projection et débats

Tir Nourri sur la Télé, Désentubages cathodiques (septembre 2005)

26 Septembre : TNB de Rennes

Tir Nourri sur la Télé,
3 films pour dynamiter le petit écran : Pas vu pas pris et Enfin pris ? de Pierre Carles, C-P Production - Désentubages cathodiques , film collectif, Zalea Tv. : voir ci-dessous

SORTIE NATIONALE LE 21 SEPTEMBRE 2005

- 27 août à 21h30 au cinéma le Dietrich de Poitiers : A l’université d’été d’ATTAC
- 12 Septembre : Utopia Bordeaux, , avec Serge Halimi
- 13 Septembre : Utopia Toulouse, , avec Serge Halimi
- 15 Septembre : Diagonal Montpellier
- 15 Septembre : Espace 1789 à St Ouen, à 20h 30, , avec Serge Halimi
- 26 Septembre : TNB de Rennes

Villes de sortie (en cours )
Paris et banlieue, Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Nantes, Bayonne, Grenoble, Strasbourg...


DESENTUBAGES CATHODIQUES

Grosses ficelles du petit écran

Distribution : Co-errances

Un film collectif produit par Zalea TV (1h36’)
avec notamment : Jacques Chirac, Jean-Pierre Raffarin, Patrick Poivre d’Arvor, Jean-Pierre Pernaut, François Hollande, Philippe Val, Olivier Mazerolle, Claire Chazal, Christine Ockrent...

Réalisateurs : Olivier Azam, Alain-Gilles Bastide, Pascal Boucher, Christophe Del Debbio, Michel Fiszbin, Pierre Merejkowsky.

Résumé :

La télé libre Zalea TV est interdite de diffusion par le CSA depuis juin 2003. Sa candidature à la TNT nationale a été rejetée deux fois. Son obstination à dénoncer allègrement la toxicité idéologique de la télévision marchande (service publico-commercial compris) n’y est sans doute pas pour rien... Désentubages Cathodiques présente une sélection de décryptages en images des arnaques en tous genres du petit écran. Du mensonge à la mystification en passant par la manipulation et la fausse impartialité, c’est toute la logique de la désinformation et de l’abrutissement qui est mise à jour. Quand le roi des médias et ses bouffons politico-journalistiques sont passés au crible d’un contre pouvoir audiovisuel radical, le discrédit des "élites" sanctionné par le référendum du 29 mai se comprend mieux. Avec Désentubages Cathodiques, l’équipe de Zalea a pris le parti d’en rire et d’en faire rire, même si au fond, ses découvertes sont plutôt inquiétantes. Par la mise en scène d’une série de techniques très simples de télégitime défense, ce film est aussi une invitation à s’auto-désentuber en permanence. Un nouveau jeu de société est né, amusez-vous bien !

Avec les documents suivants :

Chirac le menteur

Un film de Olivier Azam, Michel Fiszbin, et Pierre Merejkowsky (10’)

Chirac s’invite chez PPDA pour calmer le bruit des casseroles qui le rattrape avec la sortie de la cassette Mery... Mensonges éhontés et lapsus révélateurs en rafale, du concentré de Chirac pour la postérité...

Prise d’otages sur/par TF1

Un film de Christophe-Emmanuel Del Debbio (15’)

Ce film relate des faits réels qui se sont déroulés le 3 septembre 2004 dans le journal de 13h de TF1 : couverture en direct de la libération des otages de Beslan sans aucune perte en vies humaines (en fait, le bilan sera de 350 morts), annonce bien informée de la libération des otages Chesnot et Malbrunot (ils ne seront libérés que 3 mois et demi plus tard).

Signal d’alarme

Un film de Olivier Azam et Christophe Emmanuel Del Debbio- Musique : Fred Alpi - "information" (17’)

En juillet 2004,"l’affaire du RER D" a bouleversé le monde des médias et de la politique. Ce film retrace la frénésie médiatique déclenchée par un faux fait divers : le récit désespéré d’une jeune mythomane qui regardait trop la télé.

Bas les masques au bal des Oui-Oui

Un film de Pascal Boucher (34’) avec Henri Maler et Michel Fiszbin

Ayant menée campagne tambours battants pour le Oui au référendum du 29 mai 2005, la télé est mauvaise perdante après la victoire du Non. Henri Maler, co-animateur d’Acrimed (Action Critique Médias), décrypte et analyse, à partir d’extraits édifiants, tous les travers de la télévision "impartiale et objective". Une leçon de désentubage...

Télégitime défense : le Tivibigone

Un film de Olivier Azam et Alain-Gilles Bastide avec la Coordination des Sans Cravates. Musique : Vincent Ferrand (14’)
Quand il n’y a plus d’autres recours contre l’agression télévisuelle, il y a le TV B-Gone, télextincteur universel d’écrans. La Coordination des Sans Cravates rencontre l’inventeur de cette arme de télégitime défense, et mène une série d’opérations chocs contre les télés dans lieux publics, dans les sièges des grands partis politiques, au Ministère de l’Intérieur...

 
  • Enregistrer au format PDF

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

Édito, agenda, sélections d’articles et de livres...

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.