Observatoire des media

ACRIMED

Sur le Mouv’ : Critique des médias ou critique anti-médias ?

par Julien Salingue,

Le 15 mars 2014, Acrimed était reçu, en compagnie de Thibaut Pézerat, journaliste au Lab d’Europe 1, sur Le Mouv’ dans l’émission « Touche pas à mon poke », consacrée à « la culture web », et présentée par Vincent Glad, David Doucet et Alexandre Majirus. Thème proposé, formulé de façon provocatrice en référence à la logorrhée répandue notamment à l’extrême-droite : « Tous des journalopes dans les merdias ? ». L’occasion nous était ainsi donnée, dans des conditions d’expression acceptables, de redire le fossé qui sépare la critique des médias telle que nous la pratiquons et les invectives obsessionnelles de ceux qui s’y sont convertis par pure opportunité politique ou pour nourrir les thèmes de l’extrême-droite, et en même temps de pointer la responsabilité des médias eux-mêmes dans la défiance qu’ils suscitent – quelles que soient les formes outrancières qu’elle peut prendre.

Deux brefs extraits d’une émission d’une heure.

1. LA critique des médias ou LES critiques des médias. À propos d’une défiance légitime et d’une critique opportuniste, en l’occurrence celle d’un Jean-François Copé qui s’en est pris récemment aux journalistes, accusés de relayer des informations le mettant en cause.

2. Critique des médias ou critique anti-médias. À propos de la « critique » d’extrême-droite et de la cérémonie dite des « Bobards d’Or ».

 
  • Enregistrer au format PDF

Sexisme médiatique ordinaire chez Thierry Ardisson

Salut les sexistes !

Petite histoire des ordonnances de 1944 sur la liberté de la presse et de leur destin

Des « jours heureux » aux mauvais jours de la presse.

Plantu, éditorialiste mondain, combat le Front national

… en raison de son amicale complicité avec La France Insoumise ?