Observatoire des media

ACRIMED

Questions de mots : présentation (en cours de rédaction)

par Henri Maler,

La langue automatique du journalisme officiel est une langue de bois officielle.

Les attentats contre les Etats-Unis et l’invasion de l’Afghanistan ont été "servis", dans les médias par un « Lexique de guerre »...au service de la guerre. Un lexique confirmé et enrichi depuis...

« La langue automatique du journalisme officiel est une langue de bois officielle », disions-nous dans notre « Lexique pour temps de grève et de manifestation », publié en 2003.

La campagne qui a précédé le référendum sur la ratification du Traité constitutionnel européen et les suites du vote intervenu le 29 mai nous ont permis, en 2005, d’enrichir notre dictionnaire par un « Lexique pour temps d’Europe et de référendum ».

[Article à compléter]

 
  • Enregistrer au format PDF

Voir aussi...

Lire : Faire sensation. De l’enlèvement du bébé Lindbergh au barnum médiatique, de Roy Pinker

Une analyse détaillée de la médiatisation d’un fait-divers.

Acrimed aux côtés des manifestants contre les ordonnances et autres macronades

Nous étions là le 12 septembre. Nous serons là le 21 et le 23. Quels sont nos motifs ?

La politique au miroir déformant des séries télévisées

Fictions didactiques, ou puissants instruments idéologiques ?