Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Elections de 2012

Présidentielle : le comble du mépris, c’est sur BFM-TV (avec vidéo)

par Henri Maler,

Le 18 avril 2012, Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière tient un meeting à Lyon. Sur BFM-TV, de « grands » journalistes « se font plaisir ». Enregistrement (que l’on peut retrouver ici) transmis par un correspondant - Salam93 - via Facebook et Twitter.

Des excuses ? Vous n’y songez pas. Un droit de réponse ? Il ne faut pas rêver. Une intervention du CSA ? Il est trop occupé à compter les temps de parole : c’est son seul rôle.

Un militant ouvrier qui parle de ses conditions de travail, c’est rigolo !

Les rires insultants, la morgue à l’égard de « petits » candidats, le mépris affiché contre un militant en raison de son apparence font sans doute partie du code de déontologie de BFM-TV…

Henri Maler, avec Ricar pour la vidéo

 
  • Enregistrer au format PDF

Souscription 2018Souscription 2018

Voir aussi...

A la une

Grève SNCF : le JDD et l’IFOP donnent le tempo de la démobilisation

Des sondages à gages « prédisent » l’isolement des grévistes depuis fin mars.

« C’est mon boulot », un événement patronal organisé par France Info en toute indépendance

Les « opérations de diversification » du service public à la botte du privé.

Lire : Les plaisirs du journalisme, de Claude Angeli et Pierre-Édouard Deldique

Ce qu’enquêter (au Canard enchaîné) veut dire.