Observatoire des media

ACRIMED

Une pétition de février 2002

Pour une meilleure réception de France Culture en Belgique

Le 25 février 2002, une pétition pour une meilleure réception de France Culture en Belgique est lancée, à l’initiative de Benoît BEYER de RYKE, Vice-Président de l’afc.

Le 15 avril, avec 1569 signatures, la pétition est remise à M. Jean-Marie Cavada, Président de Radio France, et à Mme Laure Adler, Directrice de France Culture ; et, en Belgique, à MM. Hervé Hasquin, Ministre-Président du Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique), Richard Miller, Ministre des Arts, des Lettres et de l’Audiovisuel, et Jacques Rummelhardt, Ambassadeur de France en Belgique.

Pour une meilleur réception de France Culture en Belgique

Depuis la mise en service de la station de radiodiffusion locale néerlandophone "Q-Music" (fréquence 98.1 MHz) en novembre 2001 (avec l’autorisation de la Communauté flamande, contre l’avis de la Communauté française : action juridique en cours), la réception de France Culture sur la fréquence 98.00 MHz à partir de l’émetteur de Lille n’est plus possible en Belgique [1].

Nous souhaitons mettre tout en œuvre afin que cette situation cesse dans les meilleurs délais et qu’il soit de nouveau possible d’écouter France Culture dans ce pays.

Dans cette optique, nous faisons circuler une pétition que l’on peut signer à l’adresse suivante (lien périmé).

Cette pétition est née à l’initiative de Benoît Beyer de Ryke, Vice-Président de l’Association des Auditeurs de France Culture, qui se chargera de la transmettre (en Belgique) à MMrs. Hervé Hasquin, Ministre-Président du Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique), Richard Miller, Ministre des Arts, des Lettres et de l’Audiovisuel, et Jacques Rummelhardt, Ambassadeur de France en Belgique ; et (en France) à Mme Laure Adler, Directrice de France Culture, et M. Jean-Marie Cavada, Président de Radio France. La liste des signataires sera publiée progressivement sur l’Internet.

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1sauf via le câble

Plantu, éditorialiste mondain, combat le Front national

… en raison de son amicale complicité avec La France Insoumise ?

De l’art de saboter une interview politique

Le calvaire d’Éric Coquerel dans « Questions Politiques » sur France Inter ; par Nicolas Demorand, Nathalie Saint-Cricq, Françoise Fressoz, et Carine Bécard.

« Incarner le renouveau » : programme politique ou marotte journalistique ?

Quand les mots d’ordre des communicants deviennent des slogans médiatiques.