Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Le Magazine électronique

Le magazine électronique n°174

par Acrimed,

Si vous ne parvenez pas à lire ce message correctement, cliquez ici.




SOMMAIRE

1. Pour les fêtes, mettez Acrimed sous le sapin !
2. Agenda
3. Sur le site d’Acrimed
4. Sur d’autres sites
5. Actualité des médias
6. Livres, revues, journaux sur les médias


Acrimed s’invite sous votre sapin pour les fêtes.

Idées cadeaux : jusqu’au 22 décembre, Acrimed vous propose deux paniers à commander sur notre boutique en ligne. Attention, c’est une édition limitée !

- Un panier pour 40€ comprenant le livre L’opinion, ça se travaille..., le DVD « Les Nouveaux chiens de garde », 3 numéros de la revue Médiacritique(s) (n°13, 21 et 25 par défaut mais vous pouvez nous contacter si vous souhaitez changer), le tote-bag « Opin(i)ons » et un lot d’autocollants Acrimed !

- Un panier pour 15€ comprenant 3 numéros de la revue Médiacritique(s) (n°10bis, 24 et 25 par défaut mais vous pouvez nous contacter si vous souhaitez changer), le tote-bag « Opin(i)ons » et un lot d’autocollants Acrimed !

Vous pouvez aussi nous faire un cadeau, en faisant un don à l’association.

Les dons ouvrent droit à une réduction fiscale :

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes !


- Le mardi 9 janvier, 19h à la Bourse du travail (3, rue du château d’eau, Paris 10e). « Mardi d’Acrimed » avec Éric Aunoble, autour de son livre La Révolution russe, une histoire française. Lectures et représentations depuis 1917. Il viendra nous parler du traitement médiatique de la Révolution de 1917 (à l’époque et aujourd’hui, à l’occasion du centenaire).



3.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.

De surcroît, Acrimed vous offre une liste qui complète celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, merci de contacter le secrétariat en écrivant ici, ou  !


3.2. Sélection d’articles publiés sur le site (novembre 2017)

I. LES ÉDITOCRATES EN ACTION

** L’« inculture économique des Français » et les vérités universelles d’Éric Le Boucher
Morgue libérale et suffisance éditocratique.

** Les éditocrates du Parisien en campagne pour la loi Travail
... mais leurs éditoriaux partisans sont contestés par la rédaction du quotidien.

** Dupont-Moretti face au procureur Demorand
L’animateur-intervieweur oublie qu’il est journaliste et se mue en commentateur jugeant des (...)

II. MISÈRE DU JOURNALISME POLITIQUE

** Jean-Luc Mélenchon « déprimé » : des médias se donnent le mot
Des opposants politiques déguisés en psychologues de comptoir.

** La « comm’ » de Macron : information ou… communication ?
Quand les médias organisent la circulation circulaire de la communication présidentielle.

III. INFORMATION ET PROMOTION SONT SUR UN BATEAU

** Promotion médiatique de l’iPhone X : Apple peut compter sur la mobilisation du Monde
Quand l’entreprise la plus riche de la planète commercialise un nouveau téléphone, « Le Monde » se (...)

** Isabelle Giordano, réputée pour ses « ménages », recrutée au « Comité d’éthique » de Radio France !
Plus c’est gros, plus ça passe (pour l’instant).

** « C’est mon argent », journalisme d’optimisation patrimoniale pour les riches
Service public ou service de classe ?

** Défiscalisation et publireportage dans L’Obs ?
L’Obs se préoccupe de l’épargne de ses lecteurs fortunés.

** Le classement de Shanghai des universités : une pernicieuse addiction médiatique
La médiatisation récurrente d’un classement d’origine chinoise qui fait la promotion du modèle (…)


La bouffée de nostalgie de Jean-Michel Aphatie, la bouffée délirante d’Yves Calvi (Télérama.fr, 21/11) - « Lundi, sur France 5, Jean-Michel Aphatie s’émeut du retrait de la vie politique de François Fillon, qui forme un si beau couple avec Penelope. Puis Yves Calvi et ses experts diagnostiquent le "coup de folie" d’un policier à l’origine d’un “drame passionnel” à Sarcelles (trois morts, trois blessés graves). »

Le 20h de France 2 du 25 novembre a-t-il coupé une phrase de Jean-Luc Mélenchon pour lui donner un sens différent ? (Checknews.fr, 26/11) - « En résumé : les trois petits mots enlevés au montage dénaturent bien le propos de Jean-Luc Mélenchon. France 2 s’est excusé de cette coupe dans le JT du 27 novembre, et à diffusé la phrase dans son intégralité. »

À qui appartiennent les médias ? (Alternatives économiques, 06/12) - « Julia Cagé, économiste à Sciences-Po, s’est lancée dans un travail d’analyse de l’actionnariat des médias pour répondre à la question : "Qui possède les médias ?" Première réponse de l’universitaire, dans une note publiée le 4 décembre : "Il s’avère extraordinairement difficile de répondre à cette question simple." »

L’AFP nous les brise (romy.tetue.net, 06/12) - « Les personnalités de l’année ne sont pas les "briseurs de silence". Mais les "briseuses de silence". Ou comment les médias persistent à nous invisibiliser. »

Affaire Tariq Ramadan : le courage des unes, la stigmatisation des autres (Bondy Blog, 06/11) - « Le 2 novembre, je découvre ce papier du Figaro où il est écrit noir sur blanc : “Tariq Ramadan, le héros des jeunes Maghrébins de banlieue“. Je n’y crois pas, je crois halluciner. Nous en sommes donc arrivés à un point où un journal national se permet de me juger, de me catégoriser et de parler à ma place, à cause de mes origines et en raison de mon lieu de résidence. »

Ramadan, Mediapart, Charlie, Valls et les autres : le fond de l’air est sale (resisteralairdutemps.blogspot.fr, 05/12) - « Fait notable, la "laïcité" n’a toutefois pas servi longtemps de cache-sexe : de Libération ("deux gauches irréconciliables sur les questions liées à l’islam") au Monde ("une violente querelle idéologique sur fond de rapport à l’islam"), c’est la religion musulmane qui a directement été évoquée. Ce qui est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. »

Moix, Attal et la Palestine : un chef-d’œuvre de propagande télévisuelle (blog de Mediapart, 21/11) - « Le samedi 18 novembre, dans l’arène de l’émission d’On n’est pas couché, la présentation d’Utopia XXI, le dernier livre d’Aymeric Caron, a donné lieu à une ahurissante logorrhée du chroniqueur Yann Moix et de l’acteur Yvan Attal. Ils illustrent à merveille ce qu’il est possible d’asséner comme contre-vérités sur le sionisme et la création d’Israël en quelques minutes à la télévision française. »

Le complexe du Praud, par Magyd Cherfi (Libération.fr, 07/11) - « Si Pascal Praud invite Rost, c’est qu’il induit l’idée d’une discrimination raciale à l’endroit de Patrice Evra. Bingo ! Rost soulève donc l’idée de l’insulte à caractère raciste qui aurait provoqué le Mawhashi incriminé. Et là ! Pascal pète les plombs, excédé de l’argument "facile" qui consiste à évoquer le racisme dès lors qu’il s’agit de la maltraitance d’un Noir. »


Retrouvez sur notre site le 9e épisode de notre série « Actualité des médias ». Au sommaire ce mois-ci :

I. Du côté des journalistes, des médiacrates et de leurs œuvres

- Daniel Mermet gagne son procès contre Radio France
- Élise Lucet et « Cash Investigation » à nouveau mis en examen
- Une journaliste du Temps accuse la gendarmerie française d’intimidation
- La chaîne LCP suspend le journaliste Frédéric Haziza, accusé d’agression sexuelle
- Un rapport du CSA pointe le sexisme de la pub à la télévision
- France Télévisions : les internautes ont regardé une pub de 52 minutes sans le savoir
- L’opération redressement d’Europe 1 ne fonctionne pas pour l’instant

II. Du côté des entreprises médiatiques et de leurs propriétaires

- « Paradise papers » : Bernard Arnault attaque Le Monde au portefeuille
- Nouvelle censure de Vincent Bolloré à Canal+
- En libéralisant la publicité, le gouvernement porterait un nouveau coup au pluralisme médiatique
- Audiovisuel public : la stratégie du démantèlement continue
- Le groupe Altice au bord du gouffre, Patrick Drahi reprend la main
- TF1 et SFR trouvent finalement un accord
- Le Conseil d’État rejette un recours de TF1 contre la chaîne Franceinfo



De très bonnes, de bonnes et de moins bonnes lectures.

- Gourdin (Nathalie), Journalistes et experts dans le monde de l’information aujourd’hui, UPPR, novembre 2017, 91 p., 9,50 euros.
- Les grands dossiers de Diplomatie, Médias entre puissance et influence, Areion group, n°41, octobre 2017, 100p., 10,95 euros.
- Letteron (Roseline), La Liberté de la presse écrite au XXIe siècle, CNRS, novembre 2017, 281 p., 10 euros.
- Lits (Marc) et Desterbecq (Joelle), Du récit au récit médiatique, De Boeck, novembre 2017, 272 p., 24,50 euros.
- Petitjean (François), Toxic. Médias et opinions, Panthéon, novembre 2017, 136 p., 13,90 euros.
- Politis, L’indépendance des médias, c’est quoi ?, n°1477, novembre 2017, 3,30 euros.
- Schouler (Pierrangélique), Groison (David) et Badel (Ronan), [Les journalistes nous cachent-ils des choses ?, Actes-sud, octobre 2017, 80 p., 15,50 euros.
- Sociétés contemporaines, Champ journalistique, ordre social et ordre politique, Presses de Sciences Po, n°106, novembre 2017, 134 p., 19 euros.
- Yerresso Sangare (Issa), Télévision ivoirienne (RTI) de 1963 à 2011. Média de développement ou instrument du pouvoir ?, L’Harmattan, novembre 2017, 22 euros.



Prochain magazine : janvier 2018

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http://www.acrimed.org/

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressé·e·s.

Vous pouvez également nous suivre et nous rejoindre sur


et également vous abonner à Médiacritique(s).

De trop nombreux messages nous reviennent parce que les boites-à-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.


Se désabonner par mail
Nous écrire
 
  • Enregistrer au format PDF

Souscription 2018Souscription 2018

A la une

Souscription 2018 : appel à la mobilisation générale !

Plaidoyer (inquiet) pour que les dons affluent…

Aquarius : Bernard Guetta vole au secours du gouvernement italien

Demi-vérités et omissions orientées sur le service public.

Misère du documentaire politique

À propos de deux films consacrés au « Penelopegate » qui consacrent l’inanité et l’inutilité du journalisme politique.

La macronie en marche pour mettre les médias au pas

Bilan de 12 mois d’atteintes plus ou moins graves et insidieuses à l’indépendance des médias et à la liberté d’informer.