Observatoire des media

ACRIMED

Le Magazine électronique n°152 (janvier 2015)

Si vous ne parvenez pas à lire ce message correctement, cliquez ici.

Sommaire

1. Première journée de critique des médias
2. Médiacritique(s), notre magazine imprimé trimestriel

Les assassinats récemment perpétrés à Paris sont des actes ignobles. L’attentat perpétré contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo est ignoble. Des journalistes assassinés et c’est la liberté de toute la presse qui est visée et, à travers elle, toutes les libertés. La liberté de l’information est en danger quand des fanatiques, des dictatures ou des régimes autoritaires s’en prennent à elle. Mais elle n’est pas en bonne santé quand les médias sont livrés à des actionnaires qui laissent se développer un journalisme précaire et à bas coûts, quand les chefferies éditoriales, particulièrement dans les grands médias audiovisuels, se satisfont d’un pluralisme anémié, quand des gouvernements, en France même, placent les journalistes sur écoute, abandonnent la presse écrite à son marasme, le secteur public de l’audiovisuel à son sous-financement, les médias libres et alternatifs à des formes de mendicité. Devenus des « Charlie », des responsables politiques – ceux-là mêmes qui, habituellement, se désintéressent du pluralisme quand ils n’en sont pas les seuls bénéficiaires, plaident pour l’impertinence et la diversité. Devenus des « Charlie », les patrons des médias dominants se sont déclarés garants d’une liberté de la presse qu’ils confisquent à leur profit. Nous ne sommes pas dupes :

La question des médias, c’est notre affaire !

Journée de la critique des médias, samedi 31 janvier 2015

De 14 h à 21 h30, à La Java, 105 Rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris (Métro Goncourt ou Belleville)



Avec la participation de : Attac, Bastamag, Ligue des Droits de l’Homme, SNJ, SNJ-CGT, Solidaires, Syndicat de la Magistrature,
et de Gilles Balbastre, Pierre Carles, Serge Halimi, Henri Maler, Didier Porte, Mathias Reymond.


Avec le soutien du Front de Gauche médias, du Nouveau Parti Anticapitaliste et du Parti de Gauche.

Le n° 14 du magazine trimestriel d’Acrimed, sortira de l’imprimerie le 19 janvier 2015. Depuis le 14 janvier 2015, les nouvelles commandes et les nouveaux abonnements concernent ce numéro.



Comme les précédents, ce numéro ne sera pas diffusé dans les kiosques et ne sera disponible que dans quelques librairies. Par La Poste et par nos soins, chaque numéro isolé ne vous coûtera que 5 euros, frais de port inclus. L’abonnement pour un an et 4 numéros ? 15 euros tout compris. Commandes et abonnements, c’est ici. Abonnement+adhésion pour 40 euros, c’est là.



Le n° 14 sera envoyé le 22 janvier 2015, grâce à un envoi groupé et moins onéreux pour nous : vous contribuerez ainsi à l’accroissement de nos improbables bénéfices. Mais soyez patients avec La Poste… En attendant, nous vous offrons d’ores et déjà, en exclusivité mondiale, la « Une » et le sommaire.


Prochain magazine : février 2014

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http://www.acrimed.org/

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressés.

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, nous rejoindre sur Facebook et également vous abonner à Médiacritique(s).

De trop nombreux messages nous reviennent parce que les boites-à-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.


Se désabonner en ligne
Se désabonner par mail
Signaler des difficultés
Nous écrire
 
  • Enregistrer au format PDF

La meute des éditocrates

Des professionnels du commentaire.

Jeudi d’Acrimed : la « vie au poste » de Samuel Gontier, journaliste de canapé (15 décembre)

Retour sur huit années de gardes à vue télévisuelles.