Observatoire des media

ACRIMED

Dans "L’Humanité" (20 jan. 2004)

"La monteuse se jette dans le vide"

"Une employée de France 3 s’est défenestrée sur son lieu de travail.

L’autre samedi, 12 h 30 : la station France 3 Île-de-France est calme en ce début de week-end, les équipes de reportage sont sur le terrain et le personnel technique n’est pas encore rentré de sa pause déjeuner. Une employée demande au gardien la clé de la salle de repos, au cinquième étage du bâtiment. D’où elle s’est jetée pour mettre fin à ses jours. "

Lire "La monteuse se jette dans le vide".

 
  • Enregistrer au format PDF

Avant le premier tour, Le Monde n’aurait pas roulé pour Macron ? La complainte du médiateur

En toute indépendance ou en toute mauvaise foi ?

Hommage à Christophe Barbier, « tuteur sur lequel le peuple peut s’élever »

La radicalisation professionnelle d’un péroreur décomplexé.