Observatoire des media

ACRIMED

Grave atteinte à la liberté d’expression : TDF vient d’interrompre les programmes d’Aligre FM (communiqué)

Nous publions, sous ton titre original, un communiqué de la radio Aligre FM (Acrimed).

Monsieur Olivier Huart, Président-Directeur Général de TDF [1], vient de faire interrompre la diffusion des programmes d’ Aligre FM 93.1.

Cette radio historique de la bande FM francilienne développe depuis bientôt trente ans une activité essentiellement centrée sur l’aide à la cohésion sociale et l’accès à la culture pour le plus grand nombre. Cette coupure intervient alors qu’Aligre s’est engagée à verser à TDF 400 euros supplémentaires, en ajout des 1 940 euros mensuels qui sont versés chaque mois pour les frais de diffusion. De plus un versement supplémentaire de 8 000 euros vient d’être effectué, grâce à l’aide de la Mairie de Paris.

Cet effort n’est pas jugé suffisant par la direction de TDF. Il faut savoir que cette dette d’un total de 40 000 euros est la résultante d’une politique d’étranglement financier que pratique TDF à l’encontre des radios associatives, en ayant notamment augmenté fortement ses tarifs ces cinq dernières années.

En refusant une proposition d’apurement de la dette, la décision de la direction s’avère incohérente et contre-productive, car en privant Aligre de son antenne on la coupe de ses ressources, donc de tout moyen de règlement possible pour TDF !

Forte du soutien de ses milliers d’auditeurs, de centaines d’institutions et d’associations partenaires dans les domaines humanitaires, sociaux et culturels qui chaque année participent à ses programmes, de personnalités des arts et des spectacles de grand renom, Aligre se battra pour continuer sa mission à l’aube de son trentième anniversaire.

Nous ne nous laisserons pas sacrifier pour le profit des actionnaires de TDF !!!

En attendant le rétablissement de l’antenne vous pouvez continuer à écouter nos programmes en direct sur www.aligrefm.org.

Paris, le 1er octobre 2011

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Anciennement TéléDiffusion de France, Établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1975, privatisé en 2002, TDF assure, selon son site internet, « le transport et la diffusion de la radio partout en France 24h/24 et 7j/7 depuis les studios des radios jusqu’aux auditeurs ».

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

Édito, agenda, sélections d’articles et de livres...

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.