Observatoire des media

ACRIMED

France Musiques, le « s » de la démagogie : Un appel de 1999

Plus de 500 personnes ont, en 1999, signé cet appel : « Contre la logique mercantile appliquée à une chaîne musicale de service public : FRANCE MUSIQUES, LE "S" DE LA DEMAGOGIE. »

Ci-dessous : L’Appel - La liste des signataires - Pour Signer - Les sources et compléments.

L’appel

Bien que France Musiques s’écrive désormais avec un s, la nouvelle grille de cette station se caractérise surtout par sa politique de fermeture du fait de l’abandon quasi total de la diffusion de la musique écrite d’aujourd’hui, ce qui met en danger la création musicale contemporaine.

Que France Musiques s’ouvre au rock et à la techno, pourquoi pas. Mélange et hybridation font partie de la musique écrite qui, de Bach à Ligeti, a toujours su intégrer les musiques populaires. Il se trouve malheureusement que l’ouverture se fait toujours dans le même sens : à savoir l’accueil des musiques commerciales au détriment des musiques savantes. Qu’il y ait du rock et de la techno sur France Musiques, soit - mais qu’on diffuse alors de la musique contemporaine sur France Inter ou sur FIP !

Tout en désignant les compositeurs d’aujourd’hui comme faisant partie d’un « lobby », le nouveau directeur de France Musiques se plie à l’effet de mode et à l’idolâtrie de l’art le plus commercial, production qui vise à satisfaire le plaisir du plus grand nombre sans le moindre effort. La nouvelle programmation, pour enrayer la baisse d’audience de France Musiques, et sous prétexte de compétitivité, tente un rajeunissement par la confusion des genres musicaux au détriment de sa mission de service public.

La musique écrite n’a pas pour but immédiat la rentabilité commerciale. Les oeuvres du répertoire qui sont les grands « classiques » d’aujourd’hui ont été des créations souvent mal acceptées en leur temps. Sans l’acharnement conjugué des compositeurs et des interprètes, ce répertoire ne se renouvellerait pas. La création d’ œuvres nouvelles est donc un chaînon primordial dans la transmission du patrimoine culturel. Le sacrifier revient à condamner l’avenir.

La nouvelle grille de France Musiques réduit son rôle à celui d’un diffuseur de musiques : rock, chanson, musique de film ou musique classique. Le discours qui les accompagne laisse sous-entendre que toutes les formes d’expression de la musique remplissent les mêmes fonctions.

Et comme pour confirmer cette confusion, le temps d’antenne dévolu aux émissions qui présentent, expliquent et commentent la musique a été considérablement réduit. Seuls les « pros du micro » officient désormais et tiennent sous contrôle les spécialistes dont les interventions sont limitées. Comme sont encore plus rares et limitées les émissions de musique contemporaine, sans doute jugées trop bavardes ou trop spécialisées.

La situation ne peut que s’aggraver depuis que la direction de Radio France a séparé l’antenne de France Musiques de ses différentes formations (Orchestre National, Orchestre Philharmonique, Chœurs et Maîtrise). Dorénavant, elles donneront leurs concerts en marge d’une station qui choisira ceux qu’elle veut retransmettre, quitte à couper ici ou là telle œuvre qui ne la satisferait pas. Dans cette perspective, on peut être sûr que la musique contemporaine fera les frais de ces décisions arbitraires.

C’est pourquoi nous demandons :

- que soit reconsidérée la séparation de France Musiques de la direction de la musique de Radio France (concerts, orchestres, commandes d’œuvres nouvelles, etc...) ;

- que le temps de diffusion de la musique contemporaine soit augmenté sensiblement ;

- que les émissions de musique contemporaine ne soient plus diffusées à des horaires qui la condamnent à la confidentialité ;

- que les émissions qui commentent et expliquent les œuvres diffusées soient rétablies à l’antenne.

Par ailleurs, il est grand temps que les pouvoirs publics réexaminent le budget de Radio France afin d’augmenter la diffusion des enregistrements de concerts externes à Radio France, en France ou à l’étranger.

France Musiques doit garder son identité de radio de service public qui diffuse l’ensemble des musiques savantes, qu’elles soient du répertoire ou contemporaines, occidentales ou extra européennes. Cette station unique en son genre est un outil de diffusion et de démocratisation qui permet, à qui le veut bien, d’entendre une autre réalité musicale, non directement assujettie aux lois du commerce et de l’industrie. Comme telle, elle doit rester un lieu de résistance face aux diktats de plus en plus envahissants des « lois du marché » et du « réalisme économique ».

La confusion des genres musicaux est l’arme absolue de ceux qui veulent censurer les musiques écrites au profit des musiques commerciales. Restreindre le temps d’antenne des musiques savantes est une grave atteinte au pluralisme culturel, à la liberté d’expression et, en définitive, à la démocratie.

Osons véritablement la différence, choisissons non pas le « tout culturel », mais la culture pour le plus grand nombre. Et reprenons la formule d’Antoine Vitez : « Elitisme pour tous »

Les signataires

Ont déjà signé : Eryck Abecassis / Frédéric Acquaviva / Guy Adrey / Jean-Louis Agobet / Magdeleine Albert / M. Alessandrini / Charles Alluni / Stéphane Altier / Pedro Amaral / Gilbert Amy / Danielle Androff / Georges Aperghis / Danielle Arrigoni / Artis Diffusion / Patricia Aubertin / Max Aujard Catot / M.A. Baillot d’Estivaux / Claude Ballif / Thierry Bardon / David Bartel / Florence Baschet / Kati Basset / Francis Bayer / François Bayle / Dorothea Beaumer / Bel Bouab / Ivan Bellocq / Lisette Benard / Rudolf Berger / Evelyne Berne / Louis Bessières / M. Bidazt / Daniel Bimbi / Daniel Bisbau / Jacques Blache / Philippe Blanchard / Marc Bleuse / Thierry Blondeau / Patrice Bocquillon / Mme Boggio / Alain Bonardi / Laurent Bomont / André Bon / Antoine Bonnet / Mme Boquien / Benoit Borg / C. P. Borg / Bernard Borie / Bruno Bossis / René Both / Mathilde Bouhon / Mme Bouisson / Sylvie Bouissou / Joël Boulay / M. Boullé / Daniel Boulogne / Guillaume Bourgogne / Marie-Luce Bourlon / Rodolphe Bourotte / Sylvie Bousac / François Bousch / Dominique Bouvet / Didier Breton / Maryvonne Breton / Cyrille Brissot / Bénédicte Buis / Dominique Buisset / Jean-Pierre Burdin / Patrick Burgan / Patrick Butin / Rosine Cadier / José Luis Campana / Edith Canat de Chizy / Vincent-Raphaël Carinola / Frédéric Casiot / Robert Casiot / Yolande Casiot / Pierre-Albert Castanet / Jacques Castérède / Joëlle Caullier / Bernard Cavanna / C. E. R. Pierre Schaeffer / Geneviève Chardin / Christ Chareyron / Jacques Charles / Laurence Chave / Qigang Chen / Colette Chevalier / M. Chevallier / François Chevrie / Marie-Bernadette Charrier / Sooksun Cho / Jean-Marc Chouvel / Michel Christolhomme / Sophie Claudel / Thierry Clermont / Jacques Clos / Thierry Coduys / Denis Cohen / Gérard Condé / Guillaume Connesson / Julien Copeaux / Mélanie Copeaux / Sylvain Cornille / Grégoire Corieux / M. Cossement / Bertrand Couderc / Jean-Louis Coulon / Josette Coulon / Sandrine Couppé / Stéphane Coutable / Cati Couteau / Nicolas Couton / Caroline Cren / Pascale Criton / Jean-Claude Croux / Pierre Csillag / Laurent Cugny / Daniel Augusto D’Adamo / Marc-André Dalbavie / Sylvie Dallet / Nguyen-Thien Dao / Virginie Dao / Séverine Dard / Francine Dartois / Eric Daubresse / France Daumas / Véronique Daverio / Claudine Day / Gualtiero Dazzi / Catherine de Boisheraud / Michel de Fornel / Mireille Deguy / Olivier Dehue / Maurice Delaistier / Claude Delangle / Benjamin de la Fuente / André-Marc Delcourt / Célestin Deliège / Irène Deliège / Mme Delnevo / Elsa Delplace / Philippe Descamp / Sophie Deshayes / Benjamin Deslus Baylal / Bernard de Vienne / Anne Devorsine / Devos / Pierre Ditroy / Xavier Domenc / Gisèle Doss / Gérard Dourthe / Jeremy Drake / Dominique Druhen / Jacques Drillon / Bertrand Dubedout / M. Dubuquoy / Daniel Ducluzeau / Jean-Claude Dufaut / Denis Dufour / M. Dumont / Marjorie Dumontier / Béatrice Dunoyer / Frédéric Durieux / Lise Durousseau / Philippe Durville / Jean-Max Dussert / Henri Dutilleux / Raoul Duval / Mme Dutrelot / Marc Duvernois / Michel Eisenkremer / Thierry Escaich / Ahmed Essyad / Milton Estevez / Julio Estrada / Jean-Luc Fafchamps / Michel Faligand / Alain Féron / Festival des Cathédrales de Picardie / Françoise Fleury / Isabelle Flory / Brigitte Foray / Michèle Forget / Joëlle Forte-Gex / Henry Fourès / Charles Frey / Michel Fusté-Lambezat / Liza Gabaston / Gagna / Martine Gagnepain / Martine Gallois / Pascal Gallois / Raymonde Galor / Zvi Galor / Didier Marc Garin / Bruno Garlej / Odette Gartenlaub / Isabelle Gascuel-Villevieille / Jean-Paul Gatard / M. Gaudin / Allain Gaussin / M. Gautheron / Denis Gautheyrie / Jean Geoffroy / Charles Geronimi / M. Getzler / Bruno Giner / Suzanne Giraud / James Giroudon / Marianne Della Giustina / Pierre-Louis Godeberge / Armand Gomez / Mme Gondicas / Paul Gontcharoff / Anne-Marie Goron / M. Goujon / Mme Goureau / Vincent Gourson / Mara Goyet / Olivier Greif / Raphaël Grisey / Marie-Luce Groleau / Guilhem Grosso / Georges Groult / Lucien Guérinel / Martine Guibert / Evelyne Guilhendou / P. Guion / Hugo Guffanti / Stéphane Guiguet / Karim Haddad / Georges Haessig / Emmanuel Haratyk / Jonathan Harvey / Christophe Havel / Roland Hayrabedian / Yves Hellegouarch / Magdalena Herdoiza / Philippe Herlin / Jean-Luc Hervé / Monique Herzog / Catherine Heugel / Patrice Hic / France Homon / Jean-Claude Homon / Jean-Marc Houdard / Philippe Hurel / Felix Ibarrondo / Claire Ilouz / Francisco Iovino / Pierre-Alain Jaffrennou / Jan Willem Jansen / Betsy Jolas / Martine Joste / Eurydice Jousse / Joachim Jousse / Georges Kan / Judith Kan / Sona Khochafian / Hiromi Kimura / Hélène Kleinmann / Roland Knoblauch / Marzena Komsta / Joseph-François Kremer / M. Kyriasis / M. Labrot / Annie Labussière / Sophie Lacaze / Helmut Lachenmann / Antonio Lai / Jean-Pierre Laisney / Martin Laliberté / Mauro Lanza / Hacène Larbi / Georges Lartigau / Christian Lauba / M. Laurent / Florian Lauridon / Philippe Laval / Joëlle Léandre / Marie Lebon / Claire Lecomte / Philippe Ledesert / Yves Le Monnier / Philippe Leroux / M. Leroy / Annette Lestringant / M. Lestringant / Fabien Levy / P.-Antoine Lhomme / M. Lilbert / M. Lizère / Jean Lochard / Octavio López / José Manuel López López / Mimi Lorenzini / Christian Loret / Alain Louvier / Pierre Lusson / Alain Mabit / Drake Mabry / François-Bernard Mâche / Ivo Malec / Jean-François Madeuf / Mikhail Malt / José Augusto Mannis / Patrick Marcland / Yann Maresz / Alexandros Markeas / Evelyne Maroudaye / Françoise Martin / Frédérick Martin / Laurent Martin / Martin Matalon / Nils Méchin / Mme Médail / Pierre Médecin / Dominique Mace / Paul Méfano / Annette Mengel / M. Mensac / Max Méreaux / Bertrand Merlier / Patrick Merlin / Didier Meu / Benoit Meudic / Christian Meyer / Flore Meyer / Claire Michard / Pierre Michel / Sylvain Millet / Costin Miereanu / Francis Miroglio / Philippe Moënne-Loccoz / Marc Monnet / Cl. Moreau / Pierre Morlet / Nirmel Mouchiquel / Mme Mouillaux / Tristan Murail / Renaud Muzzolini / Luis Naón / François Narboni / Marie-Agnès Nataf / Ketty Nez / M. Nguyen / Ricardo Nillni / Max Noubel / Georges-Elie Octors / M. Orléan-Léger / Delphine Oster / Françoise Oudeville / Ovigne / Lukas Pairon / François Paris / Claude Parle / Fabrice Parmentier / Olivier Pasquet / Agnès Pataux / M. Paul / Vincent Paulet / Henri Pauly-Laubry / Brice Pauset / Serge Pauwels / Thierry Pécou / Y. Pellarey / M. Perrigault / Gérard Pesson / Arnaud Petit / David Peyrieux / Jean Piero / Patrice Pierrot / Jean Pitras / Hélène Planel / Robert HP Platz / Jean-Luc Plouvier / Agnès Poisson / Manuel Poletti / Lina Portella / Dominique Preschez / Sacha Prijovic / M. Proniewski / Alain Provenzano / Claude Quemy / Danielle Quet / Gilles Racot / Dominique Raoult / Francis Raynal / Bertrand Raynaud / Jacques Rebotier / Rei / Michel Reinhold / Bertrand Renaudineau / Régis Renouard Larivière / Dominique Répécaud / Robert Ressicaud / Michèle Reverdy / André Richard / M. Richez / Marie Riffaud / Alain Michel Riou / Albert Gaston Riou / Nicolas Risler / Jean-Claude Risset / J. M. Rivello / Jean-Pierre Robert / Virginie Rochetti / Carolyn Rogers / Lucia Ronchetti / Louis Roquin / François Rose / François Rossé / Ségolène Rosset / Bruno Rossignol / M. Rouillon-Durup / Rousse-Lacordaire / Daniel Roussel / Pierre Roy / M. Rufranc / Georges Sabot / Michèle Sabot / Véronique Sales / Maria-José Sanchez / Albert Sanfeld / François Sarhan / Mme Saunders / Claire Schapira / Bernardo Schiavetta / Noëmi Schindler / Philippe Schoeller / Stefano Scodanibbio / Louise Ségala / André Serre / Karine Serres / Samuel Sighicelli / Elzbieta Sikora / Denis Simandy / Frédérique Simi / Thomas Simon / Véronique Simon / Jean-Marc Singier / M. Sirjacobs / Benny Sluchin / Makis Solomos / Georgia Spiropoulos / Annie Steinchen / David Stieltjes / Malféna Stoéva-Moumdjiev / Ivanka Stoianova / Pierre Strack / Marco Stroppa / Geneviève Strosser / Daniel Sultan / Rika Suzuki / Benoit Tarjabayle / Andrée Talvard / Françoise Talvard / Bernard Templier / Terrayre / Laurent Terrenoire / Roger Tessier / André Thiebault / Geneviève Thiebault / Vincent Tiffon / Daniel Tosi / Dr Michel Toupet / Anne-Marie Tourdias / Disques Triton / P. J. Tribot / M. Trojani / Hans Tutschku / Lorraine Vaillancourt / Pierre-André Valade / Piet Van Bockstal / Jan van de Putte / Van de Tol / Nicolas Vérin / Frédéric Verrières / Alexandre Vert / Martine Vialatte / M. J. Vialatte / René Vialatte / Laurent Vilarem / Yassen Vodenitcharov / Dominique Vuillemin / Frédérique Wallet / Jean-Paul Wallet / Marie-Delphine Walter / Thibault Walter / Christiane Weissenbacher / Michel Weissenbacher / Jean-Claude Wolff / James Wood / Xu Yi / Etienne Yver / Mme Zanetti / Roger Zanoni / Pascal Zavaro / Gérard Zinsstag / Henri Zunino /

La section francaise de la Société Internationale pour la Musique Contemporaine (50 pays dans le monde), apporte son soutien inconditionnel au texte France Musiques, le "s" de la démagogie <br /

Pour signer

Vous aimez France Musique, vous souhaitez défendre une radio de service public...

NOM :
ADRESSE :
CODE POSTAL :
VILLE :
SIGNATURE :

Retournez ce texte signé à l’adresse suivante :
Georges Kan
BP 77
56370 Sarzeau

Pour encourager l’achat d’espaces publicitaires, vous pouvez joindre si vous le souhaitez, un chèque (150 ou 300 FF) :
CCP Rennes 5.553.79 V
un reçu vous sera adressé.

Texte intégral publié :
La Lettre du Musicien, n° 227

Sources et compléments

- Un dossier France Musiques : bisbigliando.com

- L’appel France Musique(s), le "s" de la démagogie

- La lettre du compositeur Henri Dutilleux

- La revue de presse

- La méthode Bouteiller (dossier)

[Ces trois derniers liens sont périmés. (mars 2010)]

 
  • Enregistrer au format PDF

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.

Mardi Cinéma d’Acrimed : « À l’intérieur des rédactions » (cycle de projections-débats)

Au cinéma La Clef (Paris 5e) avec quatre documentaires réalisés à l’intérieur de la rédaction de quotidiens de presse.

Zemmour superstar

Il dit n’importe quoi... et tout le monde en parle !