Observatoire des media

ACRIMED

Communiqué

France Culture : le documentaire « Les yeux grand fermés » sera finalement diffusé...(Communiqué)

A la suite de « L’appel contre la censure », publié ici même, et lancé par les auteurs d’un documentaire, ceux-ci communiquent que la direction de France Culture a décidé que « Les yeux grand fermés » serait finalement programmé au festival « Traces de vie » (Acrimed)

Communiqué de Robin Hunzinger et Jean-Philippe Chalte

Nous avons appris le mercredi 10 novembre 2004, par le festival Traces de vies de Clermont-Ferrand que notre documentaire, « Les yeux grand fermés », diffusé dans le cadre de l’Atelier de création radiophonique de France Culture le 26 septembre 2004, risquait de ne pas être programmé dans le festival.

Nous avons tout de suite lancé un appel sur internet aux principaux médias électroniques ainsi qu’une lettre à Laurence Bloch ayant pour nom : « appel contre la censure ».

Le 15 novembre, Annie Chassagne, déléguée du festival Traces de Vie a écrit une lettre à Laurence Bloch, directrice adjointe de France Culture dans laquelle elle lui dit :

« Mercredi 10 novembre, Frank Smith nous informait de votre décision de ne plus vouloir diffuser ce documentaire. Nous vous savons absente. Nous voulions néanmoins vous exprimer rapidement notre étonnement et notre ennui. Nous comprenons que la position citée au début du documentaire ne soit pas partagée par chacun. Au sein même de notre équipe, les avis ne sont pas unanimes. Votre antenne se fait l’écho, quels que soient les sujets, d’opinions divergentes, ce qui l’honore et profite au débat démocratique. C’est pourquoi votre refus nous surprend aujourd’hui.

En outre l’information concernant ce programme a été diffusé sur nos plaquettes à 14 000 exemplaires. Des copies, avec mentions légales (Frank Smith en avait été informé par mél en date du 19/10), circulent auprès des associations-relais qui fréquentent nos salles et pour la couverture de la manifestation dans la presse locale, intéressée par la collaboration que nous menons ensemble.

Dès lors, comment expliquer publiquement qu’un documentaire diffusé le 26 septembre dernier, ne puisse plus l’être dans notre festival ? Nous souhaitons dans nos Rencontres, autant que possible, ouvrir le débat et l’expression des opinions. Nous souhaiterions donc échanger avec vous, aussi vite que possible (le festival débute dans huit jours) pour trouver une solution qui ne tende pas, une fois de plus, à la polémique. Le contexte est suffisamment douloureux et nous sommes soucieux de ne pas attiser les passions.

Nous vous remercions de l’attention que vous voudrez bien porter à l’urgence de notre demande et nous vous prions, Madame, d’accepter nos sincères salutations.

Annie Chassagne »

Nous venons de recevoir aujourd’hui le 16 novembre un mail de Anne-Julie Bémont, Chargée de la coordination à la Direction de France Culture dans laquelle précise-t-elle « vous trouverez ci-joint la réponse de Laure Adler datée du 16 novembre à Annie Chassagne. »
Voici la lettre de laure Adler :

« Chère Madame,

Je vous confirme, contrairement au message du réalisateur du documentaire « Les yeux grands fermés », Robin Huntzinger, que c’est un grand honneur pour France Culture que vous ayez sélectionné pour le faire écouter dans le cadre de votre festival ce documentaire de l’Atelier de Création Radiophonique produit par Philippe Langlois et Franck Smith.

J’ai demandé à Franck Smith, responsable de ce documentaire pour France Culture d’accompagner le réalisateur à la séance d’écoute que vous avez programmée le 25 novembre prochain pour qu’il puisse mettre en perspective la politique documentaire de France Culture et les questions que soulève légitimement ce documentaire.

Je vous prie de croire, chère Madame, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Laure Adler »


Nous nous félicitons et sommes heureux d’apprendre que « Les yeux grand fermés » soit finalement programmé au festival « Traces de vie » et nous remercions infiniment Laure Adler de l’honneur qu’elle reconnaît à France Culture de présenter à Clermont Ferrant ce documentaire.


Robin Hunzinger (auteur et producteur délégué radio des Yeux grand fermés)et Jean-Philippe Chalte (compositeur)

 
  • Enregistrer au format PDF

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

Édito, agenda, sélections d’articles et de livres...

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.