Observatoire des media

ACRIMED

Fin du mouvement social à Radio France : un marché de dupes ?

par Farida Taher,

Alors que la grève de Radio France touchait à sa fin à l’appel d’une majorité de syndicats, nous avons proposé à une salariée de la Maison Ronde de livrer son témoignage sur le conflit en préambule de notre dernier jeudi d’Acrimed. Comme on peut l’entendre à travers le bilan critique – et nécessairement provisoire – dressé ici par Farida Taher, les raisons de poursuivre la lutte contre une vision essentiellement comptable de la radio de service public, de ses missions et de son personnel restent nombreuses.

 
  • Enregistrer au format PDF

La meute des éditocrates

Des professionnels du commentaire.