Observatoire des media

ACRIMED

Des Chinois ont-ils voté pour la « Personnalité 2011 du Pays de Quimper » ?

par Reunig Kozh,

Nous publions ci-dessous, sous forme de « tribune », la contribution d’un correspondant sur un exercice prétendument démocratique... à haut risque de « bidonnages » en tout genre (Acrimed).

Les médias invitent souvent les internautes à s’exprimer sur divers sujets grâce à des votes électroniques. En ce début d’année Ouest-France a organisé ce genre de vote dans plusieurs villes du Finistère afin de désigner, par exemple « La Personnalité 2011 du Pays de Quimper » (article inaccessible, février 2013). Dans le cas du Pays de Quimper, si ce vote a pris une tournure politique il a pris aussi une tournure grand guignolesque.

Dès le début, la configuration du système de vote était plutôt simpliste. Certains internautes ont pu ainsi, par une manipulation simple de leur navigateur, voter plusieurs fois (suppression de l’historique des cookies). La mise en place par la suite d’un contrôle de l’adresse dite IP de l’internaute a évité cette pratique et les votes se sont stabilisés. Un des candidats, Steven Bodénès (penn soner du bagad Kemper), a pu ainsi combler son retard et se hisser en tête. Mais dans la nuit de jeudi 5 au vendredi 6, un autre candidat, Yves Gentric, a obtenu près de 300 votes favorables entre minuit et 6 heures du matin et passer devant. 

Seulement voilà : on peut se demander si les Chinois ne sont pas intervenus dans ce vote. En effet, à minuit, en Bretagne et en particulier à Quimper, la majorité des internautes sont au lit. En revanche, en Chine il est 7h du matin et il est bien connu que les Chinois, avant d’aller au boulot, votent pour la personnalité du pays de Quimper.

Notons qu’en dehors des Chinois, Yves Gentric a aussi le soutien de l’UMP quimpéroise qui présente ainsi son candidat : « Charcutier aux halles de Quimper, Yves Gentric copréside l’association des commerçants des halles. Ce presque sexagénaire à l’allure calme peut très vite s’emporter. Comme lorsqu’on lui parle du plan transports de l’agglomération. Il anime en effet le combat mené par une partie des commerçants du centre-ville contre ce projet.  »

Techniquement ce genre de manipulation est simple à réaliser. Si vous gérez un site internet, il suffit d’ajouter dans le code html de votre page d’accueil, un code ici abrégé :

<[...].123votez.com/sondages/fonctions/php/ajax-poller-cast-vote-php.php?pollId=10322996&optionId=2;& vote_recent_cookie=0"style="display:none">[...]

Les visiteurs de votre site internet voteront dans ce cas pour Steven Bodenes à l’insu de leur plein gré. Pour un autre candidat il suffit de modifier optionId=2

Si vous avez un ami qui gère un site internet à l’autre bout de la terre vous pourrez ainsi récupérer 300 votes en une nuit.

Lundi 9 janvier 2012, Ouest-France a annoncé la victoire de Yves Gentric avec 4.277 votes sur 12.997 participants.

Mais mardi matin 10 janvier, total changement selon Ouest-France.fr [1] : « Ce mardi matin, le penn soner du bagad Kemper, Steven Bodénès, est toujours en tête pour devenir la nouvelle personnalité quimpéroise de l’année. ». Suspense !

Quoi qu’il en soit et quel que soit le résultat final, Ouest-France n’aura pas donné le nombre d’internautes de Chine ou des pays limitrophes qui ont participé à ce vote. Sur les articles de grande consommation, l’origine du produit est souvent indiquée. Ne faudrait-il pas pour le vote des internautes en indiquer aussi la provenance ?

Reunig Kozh

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Lien périmé, février 2015.

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

Édito, agenda, sélections d’articles et de livres...

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.