Observatoire des media

ACRIMED

EN BREF

Ces médias qui ont besoin de notre soutien : le site d’informations Basta !

par Acrimed,

À l’instar d’Acrimed, qui a dû faire appel (avec succès) à la générosité de ses lecteurs et de ses sympathisants pour pouvoir assurer sa survie financière, plusieurs journaux et sites d’information traversent actuellement une crise de financements qui met en péril leur existence même.



Nous avons récemment relayé les appels lancés par Siné Mensuel et Le Ravi, et reproduisons aujourd’hui celui du site d’informations Basta !. Il s’agit de nouveau d’essayer, avec les moyens qui sont les nôtres, de participer à la préservation d’un certain pluralisme et à la sauvegarde de titres qui ont choisi un modèle économique et un discours alternatifs à celui des médias dominants (Acrimed).

Soutenir Basta !

« Basta !, ce sont six journalistes et de nombreux contributeurs rémunérés, qui, chaque jour, enquêtent, décryptent et racontent, pour vous offrir une information de qualité. Le tout en accès libre afin que ces articles puissent être partagés et lus par le plus grand nombre. Basta ! n’est pas financé par des groupes industriels ou de la publicité. C’est pourquoi votre soutien est essentiel. Si vous pensez que Basta ! doit poursuivre son travail, prenez une minute pour faire un don. Merci ! »

Faire un don en ligne.

 
  • Enregistrer au format PDF

Laurent Joffrin purifie le droit d’informer

Une forme délicate de censure préalable ?

Lire : Faire sensation. De l’enlèvement du bébé Lindbergh au barnum médiatique, de Roy Pinker

Une analyse détaillée de la médiatisation d’un fait-divers.

Acrimed aux côtés des manifestants contre les ordonnances et autres macronades

Nous étions là le 12 septembre. Nous serons là le 21 et le 23. Quels sont nos motifs ?