Observatoire des media

ACRIMED

Attentat contre Charlie Hebdo : les libertés assassinées (communiqué d’Acrimed)

par Acrimed,

L’attentat perpétré ce matin contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, dans lequel au moins dix salariés du journal auraient été tués, est un acte ignoble que rien ne saurait excuser. Des journalistes assassinés et c’est la liberté de toute la presse qui est visée et, à travers elle, toutes les libertés. L’association Acrimed tient à exprimer, bien que les mots soient faibles, son indignation et sa condamnation, et à manifester, dans ce moment tragique, sa solidarité avec toutes les victimes, leurs familles, leurs proches, et l’ensemble de l’équipe du journal.

 
  • Enregistrer au format PDF

Lire : Faire sensation. De l’enlèvement du bébé Lindbergh au barnum médiatique, de Roy Pinker

Une analyse détaillée de la médiatisation d’un fait-divers.

Acrimed aux côtés des manifestants contre les ordonnances et autres macronades

Nous étions là le 12 septembre. Nous serons là le 21 et le 23. Quels sont nos motifs ?

La politique au miroir déformant des séries télévisées

Fictions didactiques, ou puissants instruments idéologiques ?