Observatoire des media

ACRIMED

Attentat contre Charlie Hebdo : les libertés assassinées (communiqué d’Acrimed)

par Acrimed,

L’attentat perpétré ce matin contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, dans lequel au moins dix salariés du journal auraient été tués, est un acte ignoble que rien ne saurait excuser. Des journalistes assassinés et c’est la liberté de toute la presse qui est visée et, à travers elle, toutes les libertés. L’association Acrimed tient à exprimer, bien que les mots soient faibles, son indignation et sa condamnation, et à manifester, dans ce moment tragique, sa solidarité avec toutes les victimes, leurs familles, leurs proches, et l’ensemble de l’équipe du journal.

 
  • Enregistrer au format PDF

« Affaires sensibles » sur Hugo Chávez et la « fermeture » de RCTV

Erreur d’appréciation ou mensonge persistant ?

Lire : Pour une socioanalyse du journalisme, d’Alain Accardo

« Du journalisme considéré comme une fraction emblématique de la nouvelle petite bourgeoisie intellectuelle. »

Les projets du Président Macron pour les médias et l’audiovisuel public

… Un grand flou libéral qui prépare sans doute le pire, nourri par les réflexions libérales et pas floues du tout d’un grand commis de l’État.