Observatoire des media

ACRIMED

Alerte à la désinformation (Génération précaire)

Nous publions ci-dessous un communiqué de « Génération précaire » , contre leur remplacement dans une émission de France 2 et un amalgame très tardivement rectifié à l’antenne en fin d’émission (Acrimed)

Hier soir sur France 2, dans l’émission « A vous de juger »,
apparaissait un « stagiaire masqué » qui s’est déclaré pour le CPE, sur fond d’images de manifestations de Génération-Précaire.

L’amalgame fait avec Génération Précaire est un véritable scandale !

Des membres de Génération Précaire étaient invités à ce plateau initialement.
Trois membres ont été contactés puis annulés au dernier moment.
Et nous avons pu voir en direct que nous avions été remplacés par un stagiaire masqué qui se déclarait pour le CPE

Nous nous indignons devant cette honteuse désinformation !!!

Génération Précaire est contre la précarité, contre la précarité des stages, et bien évidemment contre la précarité du CPE !

Génération-Précaire, depuis le 4 octobre, est de toutes les manifestations unitaires pour dénoncer la légalisation du sous-salariat et du travail précaire, qu’il s’agisse de CPE ou des stages. Qui a intérêt à prendre un mouvement social naissant pour taper sur les autres mouvements de jeunesse ?

Un véritable encadrement des stages permettrait de libérer 100 000 emplois aujourd’hui camouflés derrière le trafic des conventions de stage. La réponse au problème du chômage des jeunes passe donc par la régulation des stages, et non par l’invention de nouveaux contrats plus précaires les uns que les autres.

Plus que jamais, nous appelons à manifester le 18 mars contre le CPE, contre la précarité en général et pour une vraie réforme des stages. Rendez-vous 14h place St Jacques M° St-Jacques à 2 pas de la place Denfert Rochereau

 
  • Enregistrer au format PDF

Michel Onfray critique la presse à la serpe

Pour le philosophe médiatique, la liberté de la presse n’existe pas. Ce qui ne l’empêche pas de l’inonder de ses tribunes !

Un « Conseil de la Presse » ? À quelles conditions et comment

Note d’Acrimed à l’intention de Madame Sirinelli, chargée de mission

Gilles Leclerc, réputé pour ses « ménages », recruté au « Comité d’éthique » de Radio France

Comme dans le cas d’Isabelle Giordano, plus c’est gros, plus ça passe (pour l’instant… ?)