Observatoire des media

ACRIMED

Travail , salaires, emploi, etc...

... Silence ! On réforme

Articles

Précarité, pauvreté, chômage, flexibilisation de la main d’œuvre, limitation des salaires, intensification des cadences, pression productiviste, chantage à l’emploi… Depuis plusieurs décennies, la condition des salariés ne cesse de se dégrader. Pourtant, l’information sociale est reléguée à l’arrière-plan, voire passée à la trappe. De plus, elle est fréquemment biaisée par les pseudo-évidences sur la nécessité des « réformes », quels que soit leur contenu et leurs conséquences pour les travailleurs. Les manifestations de rue ? Noyées dans le tourbillon médiatique et volontiers réduite à l’expression animale d’une « grogne ». Les prises de positions syndicales ? Généralement méprisées, chroniqueurs et experts monocolores se chargeant de les remplacer sans vergogne. La « réforme » du droit du travail ? Inutile de la détailler : « Silence ! on réforme ». Les élections prud’homales ? « Sans intérêt »… Les conditions de travail des salariés ? L’occasion de quelques portraits, à condition de trouver de « bons clients »… A l’exception de quelques documentaires, les enquêtes proposées par les médias audiovisuels sont de plus en plus rares, de même pour les enquêtes de presse écrite. La précarisation qui frappe la profession journalistique contribue à déprécier la qualité de l’information produite : à journalistes précaires, information précarisée.