Observatoire des media

ACRIMED

Sondologie et sondomanie : Sondages et élections

... Intentions de vote et autres souhaits. Validité scientifique et portée d"mocratique des sondages.

Articles

Les sondages sont devenus omniprésents dans la vie sociale en général et dans les médias en particulier. Il y a cependant sondages et sondages.
- Les sondages de comportement (« Vous arrive-t-il de naviguer en Méditerranée ? Sur le yacht de Bolloré ? ») peuvent être une source précieuse d’information : encore faut-il que les questionnaires soient rigoureusement conçus et réalisés, ce qui est loin d’être toujours le cas.
- Les sondages d’intention de vote, qui prétendent exprimer l’intention de comportement (« si l’élection présidentielle de 2012 devait avoir lieu dimanche prochain, pour qui voteriez-vous ? »), manifestent dès leur principe une grande fragilité.
- Les sondages d’opinion (« Pensez-vous que Nicolas Sarkozy : a/ devrait se consacrer au jardinage ? ou b/ devrait jouer du piano plus souvent ? »), qui construisent artificiellement une « opinion publique » qui n’existe sous cette forme que… grâce aux sondages.

Quelle validité scientifique peut-on alors accorder à ces divers types de maniements de sonde, et surtout comment apprécier leur portée démocratique ?

- Le doute critique est évidemment de mise face à leur fonction d’instruments de mesure. Il s’agit alors de dévoiler leurs présupposés, leurs biais, leurs erreurs, et ce d’autant plus que le recours aux chiffres les pare abusivement des atours de l’objectivité et de la fiabilité. Il faut aussi décrypter les commentaires tendancieux ou erronés qui parfois les accompagnent en guise d’interprétation.
- Mais les sondages ne sont pas seulement descriptifs. Ils sont aussi normatifs et prescriptifs. Ils décident des questions et de leur contenu, transmettent des valeurs, orchestrent des débats, hiérarchisent les personnes et les problèmes, incitent à des choix et motivent des décisions.

Étant donné le rôle démesuré qu’on fait jouer aux sondages, c’est sur cette double prétention – scientifique et démocratique - que doit s’exercer la vigilance critique à leur égard.