Observatoire des media

ACRIMED

"Déontologie" ? Codes et chartes

... Des textes sacrés ?

Articles

"La Charte des devoirs professionnels des journalistes français [1] a été adoptée dès 1918 par le SNJ peu après sa fondation, puis révisée et complétée en janvier 1938. S’en réclament également les autres syndicats comme d’ailleurs, implicitement, l’ensemble des journalistes français.

Une formulation plus récente et plus complète de la charte du journaliste a été adoptée en 1971, à Munich, par les représentants des fédérations de journalistes de la Communauté européenne, de Suisse et d’Autriche, ainsi que de diverses organisations internationales de journalistes. Elle s’intitule "Déclaration des devoirs et des droits des journalistes [2]" et dépasse quelque peu le cadre de la déontologie au sens strict.

L’Union nationale des syndicats de journalistes français a demandé aux organisation d’employeurs que ce texte figure en préambule de la nouvelle convention collective des journalistes, afin d’imposer à tous "les principes éthiques de la profession et les clauses nécessaires à son extension".

Bernard Voyenne in "Les Journalistes Français"