Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Le groupe Marie Claire

Le groupe Marie Claire

Articles

Historique
Au lendemain de la Première guerre mondiale, Jean Prouvost, industriel du nord de la France, se lance dans la presse. Il rachète tour à tour Paris Midi, en 1924 et Paris Soir, en 1930. Fort de ces succès, l’homme d’affaire lance le magazine féminin Marie Claire en 1937. L’année suivante il fonde le journal sportif Match. En 1940, il occupe successivement les fonctions de ministre de l’Information, dans le gouvernement Raynaud, et de haut-commissaire à l’Information dans le cabinet Pétain. Même s’il en démissionne en juillet 1940, Jean Prouvost est frappé d’indignité nationale à la Libération. Il est acquitté en 1947 et entreprend la reconstruction de son empire de presse. Tout d’abord, il redevient propriétaire de Match devenu Paris Match, puis de Paris Soir devenu France Soir et enfin de Marie Claire. Peu après il acquiert Télé 60, qu’il transforme en Télé 7 jours. A partir de 1950, Prouvost entre dans le capital du Figaro. En 1965, il en devient l’actionnaire majoritaire. Cela va lui coûter très cher et l’obliger à brader son empire médiatique.

En 1976, il vend Le Figaro au baron de la presse régionale Robert Hersant, Paris Match au groupe Filipacchi, Parents et Télé 7 jours à Hachette. Les féminins du groupe de Jean Prouvost, Marie Claire en tête, sont repris par sa petite-fille Evelyne. C’est L’Oréal, propriété de la famille Bettencourt, proche des Prouvost, qui finance l’opération. Sa participation dans le capital du nouveau groupe s’élève à 49 %. Très vite, l’entreprise d’Evelyne Prouvost réalise des profits avec un chiffre d’affaires s’élevant à près de 167 millions d’euros dès l’année 1977. Le groupe s’internationalise avec le lancement de la première édition de Marie Claire au Japon en 1982. Il commence ainsi son accroissement : Cuisine et Vins de France, racheté en 1983, Avantages, lancé en 1988, Marie Claire Idées, qui voit le jour en 1991, Famili en 1993 et Marie-France, repris en 1995. En février 2010 est lancé le magazine féminin Envy. Le groupe Marie Claire est aujourd’hui un véritable holding constitué autour d’Evelyne Prouvost, l’actuelle présidente.

Situation en 2009

- Présidente du directoire : Evelyne Prouvost-Berry
- Directeur général : Arnaud de Contades (fils d’Evelyne Prouvost-Berry)

- Actionnaire : Au 31 décembre 2009, la répartition du capital était la suivante : Famille Prouvost (58 %), Hachette Filipacchi Médias (42 %)

- Filiales : Marie Claire Album, Avantages SAS, Edisic SARL, Inter-EDI SA, Groupe Médias Publications, SIC SARL

- Chiffre d’affaires en 2006 : 260 millions d’euros

- Les médias : Marie Claire, Avantages, Cosmopolitan France, Marie Claire Idées, Marie France, Cuisines et Vins de France, Marie Claire Maison, Famili, Votre Beauté, 100 Idées Jardin, Mariages, La Revue vinicole internationale, La Revue du vin de France

Pour plus d’informations : Wikipedia – Le site du groupe Marie-Claire – Le site des Echos – Le site de Libération